Des élèves du lycée à Oradour sur Glane.

Oradour sur Glane, un bourg autrefois paisible et dynamique avec son tramway et ses nombreux commerces va connaître l’horreur le 10 juin 1944. Vers 14h environ 200 soldats allemands de la division SS “das Reich” encerclent le village puis rassemblent la population sur la grande place du village jour de foire, prétendant à un simple contrôle d’identité. Les hommes sont répartis dans diverses granges tandis que les femmes et les enfants sont regroupés dans l’église. En quelques minutes les hommes sont abattus et brûlés ,seuls 6 rescapés dont un seul survivant Robert Hebras. Ce sera ensuite le tour des femmes et des enfants. Cette horrible massacre fit 642 victimes innocentes. En 1946 les ruines du village martyr sont classées Monument Historique et le mémorial a été inauguré en 1999.
5 élèves du lycée François Mauriac de Bordeaux , grâce à l’inspection académique de Gironde ont eu l’occasion de visiter cette ville fantôme le 31 mai 2017 situé en Haute Vienne à environ 20 kilomètres de Limoges. Après avoir visité le musée qui nous a permis de comprendre le contexte historique du massacre en visite guidée, puis nous avons parcouru les rues du village martyr détruit pour l’exemple par les nazis .Nous avons visité de multiples habitations, le cimetière, la crypte où figure le nom des 642 victimes ,le monument aux morts, les granges, les vestiges des diverses boutiques et l’église d’où s’est échappée une survivante.
Ce fut une sortie à la fois enrichissante et bouleversante.

Julie Rapnouil et Nabila Boudjema élèves de 213 accompagnés par Mr Foussat.