20 ans de la «loi Taubira» : les 206 en visioconférence avec la Guyane

Vendredi 21 mai aura lieu une rencontre-débat en visioconférence sur la mémoire de l’esclavage en Guyane et à Bordeaux entre la classe de seconde 6 et le lycée Juminer en Guyane.
Pour célébrer les 20 ans de la loi dite “Loi Taubira”, qui reconnaît la traite et l’esclavage en tant que crimes contre l’humanité, les élèves de seconde 6  se sont mobilisés  avec les élèves du lycée Juminer de St Laurent du Maroni pour participer à un projet interdisciplinaire et inter-établissements sur la mémoire de l’esclavage et du marronnage. Ce projet se conclura par une rencontre virtuelle entre ces deux classes  le jour de l’anniversaire de la loi Taubira, le vendredi 21 mai à 15 h,  avec  la participation d’intervenants tels que Jean Moomou, enseignant-chercheur et membre du conseil scientifique de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage.
Cette rencontre en visioconférence a été initiée par la fédération française des clubs Unesco, dans le cadre des Journées de la mémoire de l’esclavage organisées par la Ville de Bordeaux. Elle est la suite logique d’un projet sur les abolitions de l’esclavage mené en 2018 par une classe du lycée Mauriac et qui avait remporté le premier prix du concours national de la Flamme de l’égalité, concours auquel les élèves du lycée Bertène Juminer ont également participé l’année dernière avec un très beau podcast sur la mémoire de l’esclavage à St Laurent du Maroni.